Nazca et ses lignes dans le desert - Nazca kaj la linioj de la dezerto
  

Nazca et ses lignes dans le desert - Nazca kaj la linioj de la dezerto

Nazca, Pérou le 22/05/2010

 

En partant de Cuzco, nous pensions faire une etape a Abancay, comme le conseillait le guide du routard afin de couper le trajet, assez long, en 2. Mais une fois arrives a Abancay, nous nous sommes rendus compte qu'il n'etait pas possible d'enchainer le trajet le lendemein matin. Alors nous avons repris un bus tout de suite pour Nazca. Resultat  : depart a 10h du matin de Cuzco et arrivee a 1h30 a Nazca soit plus de 15 heures de trajet ! Cela a vraiment ete long et en plus a travers la montagne avec les courbes, cela parait encore plus long !!

Nazca n'est pas une ville belle, on dirait qu'il y a eu un tremblement de terre : aucun batiment de fini, rue a tranchee ouverte...c'est vraiment moche. La ville est connue pour ses lignes dans le desert, nous avons assiste a une conference afin de mieux comprendre leurs origines et leurs significations. C'est l' ancienne collaboratrice de Maria Reiche, une allemande, qui a consacre sa vie a l'etude de ses lignes, qui nous a donne sa version des choses. Tout cela n'est pas tres clair, il existe diverses theories : calendrier celeste, indication du reseau d'eau sous-terraine et meme creation par des extra-terrestres...Le lendemain nous sommes alles voir 3 figures (un arbre, une grenouille et un lezard) d'un mirador mais nous avons ete extremement decus : elles ne sont pas tres visibles et sont en train de disparaitre apres 1500 annees d'existence.

Voici l'arbre, je vous laisse l'imaginer

La vojagho de Cuzco ghis Nazca estas tre longa, 15 horoj tra la montaro kun senfinaj kurboj. Plie ghi estis tre malagrabla pro la odoroj de niaj kunvojaghantoj  !

Nazca estas malbelega urbo despli kiam oni jhus vidis la plej belan urbon de la vojagho, Cuzco. La urbo famas pro la linioj en la dezerto, kiun oni faris antau 1500 jaroj. Ni cheestis prelegon pri la temo sed ne scias pli, nun. Fakte ekzistas diversaj teorioj : chiela kalendaro, indiko pri subtera akvo, kreajho de eksterteranoj ! Finfine ni iris por viziti ilin kaj la elrevigho plu dauris char ili estas malaperantaj...

L'oiseau represente sur sculpture en centre ville

 

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Pérou