Gramado - la ville de noel sans la neige ! Jen vera germaneca urbo.....
  

Gramado - la ville de noel sans la neige ! Jen vera germaneca urbo.....

Gramado - RS, Brésil le 23/11/2009

 

Le voyage entre Lages et Gramado a ete quelque peu folklorique : 9h pour faire 300 bornes,  on ne peut pas dire que cela soit rapideWink ! En fait,nous avons du faire un detour par Caxias do Sul (que nous avons visite pendant une breve halte d'1h30) et ensuite entre Caxias de Sul et Gramado, nous avons parcouru pendant une 30taine de minutes une piste .....en bus ! Cela nous a bien secoue et ressemblait un peu a un manege grandeur nature !
Gramado et Canela se trouvent dans les montagnes, elles sont connues au Bresil pour leur climat plus tempere ou il y a meme de la neige en hiver ( mais ici l'hiver c est au mois de juillet!) et pour les fetes de noel.
Et nous n avons pas ete decu ! Des notre arrivee, on a ete surpris par l'architecture tres allemande ou autrichienne dans toute la ville de Gramado (rien a voir avec Blumenau ou il y avait juste quelques maisons) et la magie de noel etait partout presente : des peres noel, sapin, decoration de noel et chants diffuses par haut parleur dans toute la ville. C'etait vraiment noel mais sans le froid et la neige (bien que les sapins artificiels de la ville avaient toujours de la neige !) On a fait egalement un tour dans le petit marche de noel, je crois que je n'en avais jamais vu d'aussi beau meme en Allemagne !


 
Ici personne ne nous attendait, alors nous sommes alles au camping. Nous nous etions decide a dormir sous tente car en hauteur on s'etait dit qu il ne devait pas y avoir d'araignees et on voulait egalement limite le budget pour ne pas a nouveau retirer des reals avant notre depart pour l'Uruguay. Arrivee au camping, le proprietaire nous annonce un prix de 12 real par personne et par nuit et nous conduit a l'emplacement au milieu des caravanes et mobil-home. Nous etions en train de commencer a sortir la tente quand on le voit revenir avec une clef. Il nous dit qu il va pleuvoir, qu il vaut mieux dormir a l'interieur et il nous ammene a une toute petite cabane ou se trouve a l'interieur notre futur toit pour la nuit et tout cela pour le meme prix, 23 reals (soit 9 euros) car il nous avait deja fait une reduction sur le prix du camping ! La gentillesse bresilienne et en particulier de ce monsieur est super, on le remercie encore car effectivement il a plu pendant la nuit !
 
La ville de Gramado est egalement connu pour ses spectacles de noel et ce soir la on a eu droit a un concert de noel avec 40 choristes et danseurs : c'etait vraiment magnifique et finalement l'orage qu il y a eu pendant le spectacle nous a permis de mieux voir car bcp de personnes se sont enfuies !


 
Le lendemain matin nous avons profite du camping en dejeunant pres de l etang ou se trouvaient des canards, oies et meme lapins qui vivaient sur une ile au milieu de l etang. L apres midi nous avions pris une excursion pour visiter Canela. Au programme :
- visite d une usine de chocolat ( c'etait tres traditionnel car les employes travaillent encore a la main mais surtout ce qui etaient assez choquant c'est qu on les voyaient travailler derriere des vitres en verres)
- musee de la vapeur (que nous n avons pas fait car on a decouvert pendant le tour que le prix qu'on avait paye n englobait pas les entrees dans les musees, cela nous a paru tres bizarre et on a eu l impression de s'etre fait arnaque mais apparemment au Bresil c'est toujours comme cela !)
- parc de Caracol et superbe cascade de 131 metres de haut
- castelinho do Caracol : domaine avec maison de maitre d'une famille d'origine allemande. On aurait pu se croire en Normandie Stephanie !


- viste du centre de Gramado avec son eglise en pierre noire
En fin de journee nous avons quitte la vallee des Hortensias (il y en a vraiment de partout et encore plus qu en Bretagne car ils ont egalement pousse tout le long des routes et ici ils symbolisent la joie) pour Porto Alegre notre derniere etape bresilienne pour 2009. 
 
Post longa veturado, 9 horojn sed nur 300 km, el kio 30 minutojn sur tervojo !!!! ni atingis veran germanecan urbon. Estas trabdomoj chie, la stratoj puregas kaj laste sed ne balaste la automobilistoj respektas la piedirantojn.....


Tie oni festas kristnaskon dum 2 monatoj kaj la tuta urbo jam plenis je kristnaskuloj, abioj kaj ornamajhoj. Kvankam povas neghi vintre, tio neniam okazas kristnaske pro la inverso de la sezonoj en la suda duonsfero.
La beleco de la urbo kaj de la chirkaua montara pejzagho chi-foje ne elrevigis nin kiel en Blumenau, kaj mi konsilas al chiuj viziti la regionon.


La tuta etoso trankviligis nin kaj ni ne plu timis la eventualajn araneojn. Ni do decidis tendumi. La tendumejesto estis ege simpatia, li kompatis nin kaj proponis dometeton por la prezo de tendumado, nome 23 realoj (9 euroj)
La duan tagon ni achetis kamionetan itineron por viziti en Kanelo kaj la chirkauajhoj, fabriketon de chokolado, muzeon de trajnoj, germanecan kasteleton, katedralon kaj la akvofalon de Caracol alta je 131 metroj.

 

Fakte kelkajn aferojn ni ne tute vizitis char la gvidisto sciigis ke oni devas krompagi por eniri la muzeon kaj la kasteleton. Ni miregis kaj pensis ke tio estas friponajho sed nia nuna gastiganto en Portalegro diras ke estas normale en Brazilo. Ni havas ankorau multon por lerni el la brazilaj kutimoj 
 
 

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Brésil