Encarnacion : a cote des missions jesuites - apud la jesuitaj misioj
  

Encarnacion : a cote des missions jesuites - apud la jesuitaj misioj

Encarnación, Paraguay le 26/06/2010

 

Apres ciudad del Este, Encarnacion petite ville de 70 000 habitants, nous a paru beaucoup plus calme. Nous avons fait le tour de tous les hotels du centre ville et nous sommes installes dans un endroit pour cette fois tranquille.

Finalement a Encarnacion, il y a encore quelques "Karumbe" (voir notre article sur Villarica) mais ils n'ont plus qu'un attrait touristique, puisqu'ils fonctionnent uniquement le samedi.



L'attrait principal de la region, sont les missions jesuites. Il s'agit en fait de villages entierement construits par les jesuites et le peuple indigene, les guaranis. Les jesuites sont venus s'installer ici au XVII siecle dans le but d'evangeliser les indigenes. Ils ont fonde une societe plus juste avec un partage egal des benefices, ils travaillaient 8h par jour (ce qui a l'epoque etait tres revolutionnaire). A la fin du XVIII siecle ils ont ete expulse par l'armee espagnol avec la complicite de l'eglise catholique car leur vision de la societe (plus egalitaire) commencait a gener les puissants et le trafic d'esclaves.


Nous avons visite 2 missions jesuites, celle de Trinidad et celle de Jesus. Il s'agit de ruines mais elles sont assez bien conservees. Nous avons pariculierement ete impressionne par celle de Jesus qui aurait pu avoir la plus grande eglise si l'expulsion des jesuites n'avait pas eu lieu avent la fin d ela construction. Nous avons egalement eu la chance de pouvoir voir le film "La mission" prime em 1986 par la palme d'or de Cannes. Il relate toute l'histoire de ses missions jesuites et leur fin tragique. A la sortie du film, nous avons ete particulierement emus par le spectacle son et lumiere a l'interieur de la mission de trinidad. L'ambiance etait completement differente qu'en journee : sous un ciel etoile et de pleine lune, un eclairage discret qui met en valeur les ruines, nous etions presque seuls baignes par une musique baroque...magique....



La urbo de encarnacion valoras chefe kiel deirpunkto por viziti la jesuitajn misiojn. Ni vizitis 2 el ili, Trinidad kaj Jesus. Ambau belegas dum la tago sed la nagia momento okazis en la misio de Trinidad, fakte ni unue spektis filmon "la Misio" kiu rakontas la historion de tiu bela utopio. En la socio fondita de la jesuitoj kun kvaranoj (praloghantoj de paragvajo), oni por la unua fojo kreis komunistecan sistemon kvankam katolika. Bedaurinde tiu unua sukceso ghenis la tiamaj potenculoj de Hispanio kaj la regho kun la apogo de la eklesio katolika forpushis ilin. Do, post tiu belega filmo ni denove vizitis la mision de Trinidad, chi foje nokte. Sub stelplena kaj lunplena chielo la ruinoj belege valorigitaj de la lumo, meze de baroka muziko, ni ghuis nekredeblan momenton, vere magie....


 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Paraguay