Retour en Europe - Reveno Europen
  

Retour en Europe - Reveno Europen

Darmstadt, Allemagne le 31/07/2010

 
Jeudi 29 juillet, nous avons atteri a 10h du matin a Frankfort. Le vol s est bien passe malgre seulement qq heures de sommeil. 
Nous en avons profite pour faire une etape a Darmstadt, chez Susanne et Detlef.

Darmstadt est une ville de 150 000 habitants a 20 km de Frankfort. Nous avons eu un choc en visitant la ville, c est assez difficile a decrire mais apres 10 mois en Amerique du Sud, tout nous paraissait propre, calme, bien ordonne, sans chients errants, sans maison dans tous les sens, sans agitation permanente.... nous avons pleinement pris conscience que nous etions de retour en Europe. Mais le cote chaleureux des brésiliens n'était plus la...
Pendant notre séjour, Susanne a exauce un de nos rêves de plusieurs mois, nous avons enfin pu remanger du bon fromage français, un camembert "Le Rustique" ! Quel délice....
A Darmstadt, nous avons particulièrement aimé la vieille ville, le jardin de la ville avec des ornements de légumes, la cite haute avec son église orthodoxe. 
 

Nous sommes également allés visite Francfort avec ses bâtiments modernes et sa vieille ville. En plus, nous avons eu de la chance car il y avait au bord du Main, une fête allemande avec bouffe typique : saucisse et salade de pomme de terre.
 
 
Le soir chez Susanne, c est nous qui avons prépare un plat typique de France : des crepes, pour bien prendre conscience de notre prochain retour.

Samedi matin, nous avons pris la route pour la France. Nous étions partis via l'Italie et revenons via l'Allemagne. Voila la fin de notre long périple....

Jen reveno en nian malnovan europon. Chio shajnas al ni pura, trankvila, ordigita, sen vagantaj hundoj, kun konstruajhoj finkonstruitaj...Jen la bonaj ecoj de europo kompare kun sudameriko.
 
Ni vizitis 2 urbojn, Frankfurton kaj Darmstadton. Ni bonshancis trafi amuzfeston en Frankfurto. Tie ni manghis germanan pladon : kolbason kaj terpomsalaton. Sed kio plej plachis al ni estas la franca fromagho "camenbert", kiun ni manghis che Susanne kaj Detlef, niaj lastaj gastigantoj. Ili kompreneble estas gastegemaj, kiel chiuj aliaj kaj ankau ilin ni shatus gastigi en Dijhono, nun la distanco estas tiom malgranda ke ili ne povas rifuzi Visage
 

 

Commentaires



Autres récits de voyage

Autres Recits en Allemagne